Indisponible
Disponible
Prix le plus bas
Dernières disponibilités
RÉSERVATION
EXPRESS
          
MEILLEUR PRIX GARANTI :

Le Bruit de l’art : Quand ceux qui font l’art se racontent

Le 05 Juillet 2018

La voix de l’art qui donne à voir
www.lebruitdelart.com

Victoria et Florian, les deux créateurs du Bruit de l’art, sont deux jeunes historiens de l’art qui vivent avec leur temps.
Deux passeurs qui aiment croiser les vies et les mondes. 
Deux passionnés universels de l’art, en quête de contenus qui n’existent nulle part ailleurs.
Deux éclectiques dont la diversité d’invités reflète le goût pour des formes très différentes.
Ils cherchent à donner un accès direct à l’art. À faire sauter les barrières qui le rendent hermétique ou tabou.
Le Bruit de l’art, c’est une manière de parler de l’art comme d’une chose vivante, concrète, quotidienne. 
Un discours singulier qui ne s’enferme dans aucun prisme. Une alternative aux autres discours sur l’art.
Un propos actuel et global, transversal et multiforme, qui révèle les diverses pratiques et exprime les multiples visages de l’art.
Une démarche qui décloisonne et démocratise. Qui ouvre à tous les mondes de l’art et en propose à chacun une part.

 

S’ils ont choisi d’enregistrer leurs émissions à l’Hôtel de Lille…

… c’est pour proposer à leurs invités un espace où capter leur voix, saisir leur regard, créer un moment.
Un écrin personnel, accueillant et intimiste, tel une Maison, et non un studio de radio anonyme.
« L’Hôtel de Lille nous est apparu comme l’endroit idéal. Il porte une histoire. Il fait rayonner un passé inspirant. Il met en valeur les artistes du quartier. 
Nous avons souhaité nous inscrire dans cette belle histoire tout en faisant le lien avec le présent – un présent que nous aimerions contribuer à écrire dans toute sa vitalité. »
C’est grâce à la rencontre avec le directeur de l’Hôtel de Lille, Philippe Daucet, aussitôt séduit par leur projet, qu’ils ont décidé d’avancer ensemble.
 

Les deux créateurs ont choisi le podcast comme médium…

… parce que le podcast libère le regard et déploie l’imaginaire. 
À l’inverse de la vidéo, il n’exige pas d’attention visuelle. 
Il peut trouver sa place presque partout – en voiture, en métro. 
Il s’intègre facilement dans le quotidien des auditeurs.
Il leur permet une grande liberté. A chaque invité son épisode sur mesure.
Il donne à chaque émission l’accessibilité universelle. La durée de vie illimitée. L’écoute à volonté. Pour tout le monde, tout le temps.

 

Ils choisissent leurs invités…

… par connaissance. Par ouï-dire. Par curiosité. Par désir.
Par volonté de découvrir et d’approfondir. De décaler le regard et d’affiner la vision. De partager des passions.
Par envie d’ouvrir à l’invité un champ de questions nouveau, auxquelles il n’a pas encore répondu par ailleurs.
Pour révéler aux auditeurs des personnalités vers lesquelles ils n’iraient pas forcément.
Pour donner la parole à tous les professionnels de l’art, des artistes aux producteurs, des institutionnels aux partenaires. 
L’art brasse les mondes. Embrasser l’art, c’est s’ouvrir à tous ses acteurs.

Retour à la liste des actualités