ACTUALITÉS

DERNIÈRES NOUVEAUTÉS À FAIRE ET À DÉCOUVRIR

Hôtel de Lille

Rencontre avec Esther de Beaucé

Categories : Artistes, publié le : 20/11/2023

En 2012, Esther de Beaucé ouvre la première gallerie dédiée aux bijoux d'art à Saint-Germain-des-Prés, au cœur du Carré rive gauche. Une adresse de charme et de prestige dont les habitants du quartier et les clients fidèles du très chic Hôtel de Lille sont désormais familiers.

 

Éditrice de bijoux d’artistes et pionnière en art miniature

Esther de Beaucé, pionnière en art miniature, ne se contente pas d’exposer et de vendre des bijoux d’art : elle accompagne leurs créateurs depuis la conception jusqu’à la fabrication des œuvres. Pourtant, elle reconnaît volontiers qu’elle n’était pas « familière avec l’aspect technique ». Un constat mais pas un obstacle. La preuve, Esther se lance dans l’aventure avec passion. Aujourd’hui, elle reste la seule à Paris à produire des bijoux d’artistes.


Galerie MiniMasterpiece

Dans le maillage serré de galeries d’art et de lieux culturels qui entourent l’Hôtel de Lille, la galerie MiniMasterpiece tient une place d’exception. Le lieu n’a pas été choisi au hasard car Esther de Beaucé est un peu une enfant du quartier. Sa mère et son beau-père Bernar Venet habitaient déjà dans ce coin du 7ème si prisé et si chargé d’histoires artistiques et littéraires.

 

 

 

 

Une galerie bijou dans un Carré d'or

Nichée dans une des plus jolies cour du quartier, dans le Carré d’or des Antiquaires, la galerie bijou MiniMasterpiece propose des bijoux qui sont autant d’œuvres d’art.

 

« Small is beautiful »

Destinées à être portées, ces sculptures miniatures sont aussi une nouvelle expression du travail des artistes dont la galerie se fait l’écho. La personnalité d’Esther de Beaucé et la force de ses collections font de MiniMasterpiece une galerie unique.

 

 

L’art contemporain pour ADN

 

Depuis toujours, Esther de Beaucé vit entourée d’art conceptuel. Très jeune, il n’est pas rare qu’elle partage ses repas avec les sculpteurs français César, Arman et Lalanne ou les artistes américains Frank Stella et Sol Lewitt . Très tôt, « défendre l’art contemporain » s’impose à elle comme une évidence. Après de brillantes études aux États-Unis et en France, Esther de Beaucé ouvre en 2005 une galerie d’art contemporain avec son amie Carole Schirman. Quoi de plus naturel quand l’art coule dans vos veines ! Mais représenter et promouvoir des artistes émergents, sculpteurs, dessinateurs ou créateurs d’installations, ne lui suffit pas. 

Dès 2008 germe le projet de travailler autrement avec les artistes, de « trouver une niche artistique » selon son expression. L’idée de produire des bijoux d’artistes s’impose alors tout naturellement : « ma mère m’a transmis la connaissance et l’amour des bijoux d’artistes ». Diane Venet est en effet considérée comme l'une des plus grandes collectionneuses de bijoux d’art. Commencée dans les années 90, sa collection comprend aujourd’hui plus de 230 pièces signées des grands noms des XXème et XXI ème siècles, de Picasso à Koons en passant par Calder ou Kapoor.

Les bijoux d’artistes existent depuis le début du XX ème siècle. Les artistes les créaient pour leurs muses, leurs proches et surtout pour les femmes qu’ils aimaient : Calder pour sa petite sœur et ses amies, Picasso pour Dora Marr....

On considèrere - à juste titre- ces sculptures miniatures comme une forme d’art à part entière.


Bijoux d’art, œuvres à part entière

Avec ces œuvres miniatures, Esther de Beaucé a trouvé son expression artistique. En 2012, « tout part from scratch » raconte-t-elle. Esther part de rien car rien de tel existe en France : il n’y a pas d’éditeur.trice de bijoux d’art. L’idée d’Esther ne se limite pas à exposer des œuvres bijoux mais à les produire. Elle veut « tout maitriser, du projet à l’édition ». Elle contacte les artistes et les accompagne jusqu’au bout, c’est-à-dire fabriquer l’œuvre bijou. Il s’agit là d’un travail très nouveau car « le bijou n’est pas la réduction d’une œuvre qui existe déjà. « Pour un artiste c’est une création, une ré-création et comme une fête » nous explique Esther de Beaucé. Avec MiniMasterpiece, elle leur donne une place et une visibilité nouvelles.

Celui qui a permis l’ouverture de la galerie en acceptant le premier projet est François Morellet . Peintre, graveur et sculpteur français, il est considéré comme un acteur majeur de l’abstraction géométrique. D’autres artistes ont suivi. Au début, Esther de Beaucé se tourne naturellement vers des sculpteurs pour leur travail en volume, sans doute mieux à même de « trouver l’équilibre entre mesure, poids et ergonomie ».

Esther fait d’abord appel à des sculpteurs confirmés comme Pablo Reinoso, Bernar Venet, Sophia Vari , Claude Lévêque ou Jean-Luc Moulène... puis elle contacte des artistes plus jeunes, comme le Français Nicolas Buffe, ou des designers dont elle apprécie le travail comme Christian Ghion , David Dubois ou Constance Guisset. Grâce à Esther de Beaucé, la vision d’artistes de talent prend une dimension nouvelle. Ces précieuses miniatures devenues collier, bague, broche ou bracelet, sont ensuite mises en lumière dans la galerie MiniMasterpiece qui accueille amateurs.trices d’art,,collectionneurs.euses ou simplement acheteurs.euses et amoureux.euses de bijoux .

« Tous les bijoux sont portables » telle est la volonté d’Esther. Mais il s’agit surtout despièces statement. « Fortes et originales, elles s’adressent surtout à des femmes qui ont du tempérament » selon Esther. 

Des expositions leur sont régulièrement consacrées et la dernière grande vente aux enchères date du 17 octobre. Autant d’occasions de s’offrir une œuvre d’art, - enfin à portée de main ! -, et autant de raisons de pousser la porte du 16 rue des Saint Pères .

Colombe de la Taille

 

Adresses de Esther de Beaucé :

 

  • En Aparté : Institut de beauté, des soins délicieux délivrés par deux jeunes femmes prodiges. Le salon se situe sous les voutes en pierre d’un bel immeuble du quartier Verneuil.
    10 Rue de Verneuil, 75007 Paris
    Tel : 09 50 06 28 30

 

  • La Maison Fleuret : Située dans une ancienne librairie cette boulangerie pâtisserie offre une expérience unique. Là dans un décor de cabinet de curiosité actuel et éclectique Matthieu offre un voyage gastronomique et intemporel. Des chefs professionnels y donne aussi des masters class de Boulangerie-Pâtisserie dans la tradition de l’art, gustatif et chic.
    30 Rue des Saints-Pères, 75007 Paris
    Tel : 01 43 22 91 98 

 

  • Chez Pitou : L’épicerie chic et chaleureuse du quartier. On y trouve des produits frais, des fleurs, des plats cuisinés et des variétés de sauces et de vins. De quoi faire un diner ou un déjeuner entre amis ou familial même tard. (Ouvert tous les jours de 10:30 à minuit)
    23 Rue des Saints-Pères, 75006 Paris
    Tel : 06 07 21 73 24 

 

Image 1 : portrait © Yann Delacour, 2023

Image 2 : extérieur de la galerie © MiniMasterpiece

Image 3 : "La Bague pour toujours prendre la bonne direction" de Philippe Ramette, argent 925, édition de 8 exemplaires, édition MiniMasterpiece, 2021 © MiniMasterpiece

Image 4 : Manchette "Loopingcuff" de Pablo Reinoso, vermeil brossé, édition de 8 exemplaires, édition MiniMasterpiece, 2018 © Yann Delacour

Image 5 : Collier "Eclat de larmes" de Françoise Pétrovitch, vermeil, édition de 12 exemplaires, édition MiniMasterpiece, 2023 © MiniMasterpiece

Image 6 : Collier pendentif "Liaisons amoureuses" de Phillip King, or jaune, argent 925 et laque colorée, édition de 8 exemplaires, édition MiniMasterpiece, 2017 © Yann Delacour